Archives de juillet, 2013

Ecrit pour Ludo des Bagdad Rodéo et mon ami Francky, mon cocommuniste préféré

Dans la vie, il te faut une femme, des enfants, une maison et une bagnole. Tu peux ajouter un clebar, mais seulement si tu aimes marcher dans la merde, en été, pendant le barbec’ du dimanche.

Au final, toi c’est dommage, tu as encore ton âme et des valeurs. T’es propriétaire de ton lit Ikea et de deux commodes. Tu sais dire quand t’aimes et quand ça t’emmerde. Dire non, ça tu sais faire ! Tu respectes les sentiments. Tu sais où tu n’as pas envie d’aller.

Tu es en retard, tu n’as pas encore acheté. Tu es en retard, même pas encore marié.

Faire un gosse ? T’as la pression des potes, qui envient un peu ta spontanéité et tes sorties.

Tu manages encore personne, tu fais tes horaires mais pas plus. Tu n’es pas politique. Quand tu me vomis, ça se voit sur ton visage. Je te parle rentabilité, tu me parles de pitié. Je te parle rentabilité, tu me riras au nez.

Qu’est-ce que j’en ai à foutre que tu n’fasses pas ton chiffre ? En quoi cela doit-il avoir un effet quelconque sur ma vie ? Quand je t’ai annoncé mon cancer, cher employeur, as-tu versé une larme ? Tu crois en moi. Tu as confiance, donc tu fuis ? Faut se donner à fond, sinon tu pourras t’assoir sur ton bonus.

Mais qu’est-ce que j’en ai à foutre, Ducon, de tout ce pognon ? Reviens au basiques, je travaille, tu alignes. Le pognon que vous vous faites sur mon cul, gardez-le, étouffez-vous avec, qu’ils bouchent vos artères tendues.

La situation est grave, on a perdu des parts de marché.

Mais comment peux-tu surjouer à ce point ? Tu crois à ce que tu vis ? C’est la boite de ton père ?

Moi j’suis politique, je fais pas de critique. Enfin, si, parce que je suis le meilleur, et que quand tu vois la vie des autres, faut dire qu’ils ne font pas d’effort. Niveau ambition, on a vu mieux. Quelle idée de faire 4 gosses, au lieu de viser mieux ?

Faut pas parler, décortiquer. Parler ne fait que t’enfoncer dans quelque chose de négatif. Les psys c’est pour les fous, les bipolaires. Toi, tout ce dont tu as besoin c’est d’un verre. T’as pas réglé les problèmes avec ta mère ? Va de l’avant, et remets bien tes œillères. Le mieux est de ne pas se poser de question. Les questions ? C’est pour les cons ! Moi j’ai les réponses. Elles sont dans le travail et l’obédience. Ceux on the top savent ce qui est bon pour toi. Enfin quand je dis « pour toi », je pense « pour moi ».

Te fais pas des nœuds dans la tête, ça te mènera nulle part. Evite de réfléchir, ça te rend trouillard.

 

La première fois que j’entendis le mot hormones, j’avais 7 ans. 1990, date de sortie du tube interplanétaire le jerk de mon cher chanteur fétiche, Thierry Hazard.

Roger travaille dans une usine

Qui sent bon l’oxyde de carbone

Tous les midis à la cantine

Il mange du poulet aux hormones

J’aurais pu tiquer sur « oxyde de carbone », ce qui aurait peut-être pu laissé à penser que je me destinais à des études scientifiques, il n’en fut rien. Je bloquai sur hormones. Mon destin était tout tracé. Je suis une fille. Ce mot de me quittera plus jamais.

Je m’empressai de demander à ma grande sœur ce que ce mot signifiait. Du haut de ses 10 ans, elle me répondit d’un air je-sais-pas-non-plus-mais-je-vais-te-faire-croire-que-si « Je sais ce que c’est mais… t’as qu’à demander à maman ! ». Elle s’en alla d’un pas peu assuré qui voulait dire comme-ça-c’est-toi-qui-te-tapera-la-honte !

J’eus la chance de découvrir en pratique ce qu’étaient les hormones et leurs effets dès l’âge de 12 ans.

Les hormones. Ce sont un peu des élixirs magiques, parfois maléfiques qui ont un pouvoir sans fin sur toi.Tu te vois devenir chiante, tu te vois avoir tort, et tu te vois en rajouter 4 couches, mais tu ne peux pas lutter, tu es comme possédée ! Les hommes ne se rendent pas compte à quel point nous en sommes esclaves… Ils n’ont que leurs testiboules et leur chibre royal pour les diriger. Leur système endocrinien est beaucoup plus simple que le nôtre. Le système endocrinien de l’homme versus celui de la femme, niveau complexité, c’est comme une limace versus la fusée Ariane, voyez ?

Toutes nos actions sont dictées par ces hormones. C’est comme Krang dans les Tortues Ninja. Une espèce de cerveau situé au niveau des ovaires qui dirige un corps entier. Krang est la personnification du système endocrinien. Il est méchant. Très, très méchant !

Shreder lisant la notice de la Diane 35 à Krang

Shreder lisant la notice de la Diane 35 à Krang

Bon, pour les moins scolarisés d’entre vous, petit rappel de cours de bio : les hormones sont sécrétées par des glandes et agissent à distance sur des organes récepteurs. Elles transmettent des messages au sein de l’organisme.

Je te sens totalement largué, jeune !

Si on simplifie, les hormones sont des emails qui sont envoyés par wi-fi sur le réseau internet de la part de Michel Glande à Maryse Ovaire, Jean-Pierre Testicule, ou enfin Noël Mammaire. Got it ?

Bah moi, elles me rendent hyper sensibles ces cons d’hormones !!

Il suffit d’une pilule pour que ma vie (et celle de mon entourage) devienne un enfer ! Une année, alors que j’étais gentiment au chômage et que je ne subissais que peu de stress, je venais de finir mon ménage. La serpillère mouillée, était en train de sécher calmement sur la rambarde du balcon, quand, tout à coup, le drame se produisit… Un coup de vent fit tomber la serpillère à la renverse, et celle-ci gisait à présent sur la pelouse de la résidence. Je ne sais pas si ce fut le choc de la voir qui gisait à 30 mètres en dessous de moi, ou bien d’imaginer la douleur de cette pauvre serpillère, mais je ne pus m’empêcher de décrocher mon téléphone pour appeler ma mère et… chialer ! Comme une grosse connasse. J’ai chialé. Une serpillère qui tombe. J’ai chialé. Je préfère l’écrire plusieurs fois, pour que moi-même je me rende compte. J’ai chialé.

Bien pire que de perdre Fifi, son hamster, voir tomber sa serpillère du 3è étage...

Bien pire que de perdre Fifi, son hamster, voir tomber sa serpillère du 3è étage…

Sincèrement, y’a un potentiel énorme sur le marché de l’hormone. Ça te fait planer, un truc de malade !

Après cette douloureuse et vive anecdote de la chute de la serpillère (que je suis ensuite allée chercher), s’en suivit une nouvelle pilule. J’ai fait toutes les putains de pilules du marché de la pilule et autres médocs donnés aux violeurs multirécidivistes. Je déconne pas. C’est vrai. D’ailleurs, comme eux, je n’avais plus la moindre libido. Ce qui m’arrangeait plutôt, vu que mon ex me dégoutait. Hi !

Je passerai l’épisode qui dura plus de 6 mois sur le fameux traitement donné aux violeurs couplé avec des œstrogènes. Mon clafoutis se transformait toutes les deux semaines en pizza complète : tranche de jambon, champignons. Un vrai bonheur. Les hormones de synthèse ça t’empêche d’attraper des bébés tout simplement parce qu’avec les effets secondaires, TU NE BAISES PLUS !

On parle de cycle monstruel de la femme, parce qu’elle se transforme en monstre sous l’effet de ces élixirs glandulaires ! Voyez vous-mêmes l’effet de celles-ci sur l’organisme féminin.

Cycle monstruel de la femme

Cycle monstruel de la femme

Dernier essai, celui-ci fut vraiment concluant : oui, les hormones c’est de la bombe, ça te permet de te lancer dans un nouveau business.

Voyant que mes boobs allaient exploser, que le simple fait de sentir le regard lourd des personnes alentours me devenait physiquement douloureux, je rendis visite à mon médecin préféré. Au bout de quelques palpations examinatrices, elle me regarda, pinça mon téton et me dit « Oh ! Regardez ! Vous avez du lait ! ». 2 jours plus tard, je montais ma fabrique de yaourts, 1 mois après, j’étais à la tête d’un empire de produits laitiers. La gamme « La Laitière » m’appartenait. Je devins l’égérie de la marque. Mais ça va pas ???? Une montée de lait !! Avec une pilule !!!! What the fuck !

La Juliettière

La Juliettière

Dès lors je pris la décision de rester au naturel, comme le thon Petit Navire. Mon mec n’aura qu’à s’essuyer sur le paillasson, comme l’aime le dire mon médecin. Depuis, j’ai un joli petit paillasson avec écrit « Hi ! » (oui, ya pas assez de place) et j’ai même laissé, à droite de l’entrée, un petit hérisson en fonte gratte-botte, au cas où il aurait marché dans la boue juste avant…

Herisson gratte-botte pour s'essuyer avant d'entrer - source : Vitrine magique

Herisson gratte-botte pour s’essuyer avant d’entrer – source : Vitrine magique

Le problème de la non-contraception fut réglé mais les hormones n’avaient pas dit leur dernier mot. Les saloperies.

La reine des glandes, qui porte bien son nom parce qu’elle n’en fout pas une, c’est ma thyroïde. Celle-ci a décidé de bien me pourrir la vie depuis quelques années maintenant. Deux maladies, liées à la thyroïde : l’hyperthyroïdie, qui te transforme en pile électrique, et l’hypothyroïdie qui te transforme en hippo. Un indice pour vous : j’ai joué dans Fantasia en tutu et j’ai lancé ma chaine de restaurants! Bah oui ! Je ne m’avoue pas vaincue, je lutte, et je lui botte régulièrement le cul pour qu’elle arrête de m’embêter. Je suis certaine que Tchernobyl n’a rien à voir là-dedans. Noooon, bien entendu ! Rien ! Je mise plutôt sur des expérimentations d’extraterrestres voire même une punition divine parce que j’étais trop bonnasse et que c’était indécent d’être aussi bonnasse !

En attendant de résoudre ce problème, mes hormones et moi-même, nous vous saluons. Nous sommes très occupées, nous avons le monde à envoyer chier sans raison.

Des bisous.

Nota Bene : cet article va donner raison aux machos et aux femmes soumises et à tous ceux qui ont tué leur second degrés à grands coups de connerie. A mes amies Femen, rangez vos nibs, vous risquez de vous raper les tétons sur le crépis de l’entrée !

Quant aux autres, je vous emmerde ! De toutes façons, nous les femmes, nous ne serons jamais comprises, les hommes sont tous des salauds, et… ho putain, ma serpillère est tombéééééée !!!!!

Alex Barbe

Quelques mots sur Alex Barbe… oui je l’appelle Alex parce que, voyez-vous, Alex et moi avons une relation… oui… on s’est parlé 10 minutes à la fin de son spectacle… ça a créé un lien indélébile, tu peux pas comprendre, t’étais pas là ! Oui, oui, mon mec était là… je ne vois pas du tout ce que ça vient faire là ! Mais alors pas du tout !!!

Alexandre Barbe c’est un humoriste. Oui, bon, jusque-là, c’est pas transcendant. Comme vous avez besoin de repères, et de comparaison, j’aurais envie de dire que son côté tranchant et vif me fait penser à Christophe Alévêque avant qu’il devienne con. Oui, moi là je le trouve antipathique, mais à ses débuts je le trouvais génial. Alexandre Barbe c’est le mordant d’Alévêque quand il avait une moustache ! (Gros niveau sur la blague velue).

christophe-aleveque

Alex Barbe, le Christophe Alévêque à moustache

Son one man est un moment tout en rythme et délectant. Non seulement parce qu’Alex, c’est un peu le meilleur ami avec qui tu as toujours rêvé de coucher, mais en plus parce qu’il est saisissant. On l’a connu plus incisif, un peu violent, parfois choquant sur les Internets. Son one man garde cette marque de fabrique qui lui est propre tout en ajustant le personnage sur la longueur du show. (Si ça n’est pas clair, cherche pas, j’suis un p’tit peu bourrée en ce moment même).

Si tu veux un show touffu, dense, des vannes velues et piquantes, Alex Barbe est l’homme de la situation ! Pfiouuu j’ai tout donné sur le champ lexical du poil. Le Poil c’est la vie, tu ne peux passer ton chemin sans t’arrêter voir Alex Barbe au théâtre de dix heures tous les jeudis à partir du 16 Janvier 2014.

Au pire, Micheline, toi qui n’a rien mis sous ta vieille dent creuse depuis moult temps, si tu ne comprends pas les vannes, tu peux toujours fermer tes esgourdes et profiter de ce corps parfait !

Sinon, si tu es doté(e) d’un cervelet à capacités plus ou moins développées, viens savourer ce spectacle riche. Alex Barbe c’est un peu le couteau suisse du one man, il te sort toujours quelque chose pour te piquer ou te tire-bouchonner… N’hésite pas à lui répondre quand il s’adresse à toi (dans les limites du stock disponible de tes vannes les moins lourdes), il n’attend que ça, improviser avec toi !

Allez, je sais que tu es convaincu(e) mon canard. Rendez-vous au théâtre de dix heures !

Alex Barbe, en mouvements, ça donne ça!

Message à son attachée de presse… il est dommage de ne pas pouvoir « intégrer » de vidéos youtube dans mon article… je dis ça, je dis tout…!

Pour réserver, c’est ici !