Entretien de motivafion : les questions à poser !

Publié: 27-02-2014 dans Uncategorized
Tags:, , ,

Tu es célibataire, tu as 30 ans et tu cherches l’âme sœur ? Pas de soucis, voici quelques astuces pour réussir tes entretiens de motivafion sans perte de temps.

Lors de ton prochain entretien de débauche, munis-toi d’un stylo et d’un papier et d’un peu de patafix (parce que c’est rigolo, ça s’tripote et c’est gluant) et note attentivement les réponses de tes candidats.

Tu pourras, ainsi, définir quel est celui qui conviendra le mieux au poste que tu proposes.

Où vous voyez-vous dans 5 ans ?

Réponses possibles :

  1. Sous vous : c’est possible, mais va pas falloir attendre 5 ans, mec !
  2. Sur vous : mmmmoui, encore une fois, c’est possible, mais niveau innovation et dynamisme on a vu mieux…
  3. Dedans vous : ok, pas mal, un peu d’humour, c’est bien. Attention tout de même à ce que les propositions soient réalistes, faudrait quand même voir à pas prendre mon cul pour un loft… ou alors s’il est sérieux et qu’il veut faire de votre corps son petit pyjama, je vous conseille de black-lister l’individu sus-mentionné.

En matière d’hygiène, diriez-vous que vous êtes plutôt Hermès ou Herpès ? / Boucheron ou bucheron / Bvlgari ou Roumanie / Chanel ou Chamelle / Clinique ou Dispensaire / Davidoff ou David Hasselhof / Diesel ou Sans Plomb 95?

Réponses possibles :

  1. J’ai pas compris … : Vous, au contraire, vous avez tout compris. Faites comme la morvelle qui s’échappe de sa narine : fuyez !!
  2. Je me lave régulièrement par respect pour mon partenaire de jeu : Réponse satisfaisante, car, retenez ceci : nous préférons que ça sente le petit marseillais plutôt que la bouillabaisse.
  3. J’ai une hygiène buccodentaire irréprochable et des gencives saines : Vous êtes probablement sur une vraie bonne nouvelle !

Quelles sont vos prétentions salariales ?

Cette question permet d’évaluer le niveau d’estime de soi de votre candidat.

Réponses possibles :

  1. J’suis plus resto gastronomique que fast food de la baise ! Réponse claire, qui demande tout de même d’être approfondie. Un resto gastro c’est bien mais faudrait pas non plus que ça dure huit plombes. Et puis, le plus souvent, c’est tout p’tit au milieu de l’assiette et on est obligé de bouffer l’décor…

Parfois, un bon fast food, ça fait du bien, surtout un lendemain de cuite ou même pendant la cuite !

2. Mes prétentions salariales ? … Que me proposez-vous ? Alors, là, direct, tacle au niveau de la jugulaire. Positionne-toi, gamin ! Moi j’te propose un voyage 4 étoiles au pays de l’hormone, mais toi, qu’est-ce que tu vaux ?

3. Je suis trop cher pour vous. Bon bah, effectivement, si le mec est trop beau gosse, tu devrais peut être simplement te rendre à l’évidence, c’est pas aujourd’hui qu’tu vas faire les poussières, meuf.

Après, on peut partir sur des questions plus directes, du type :

Quelle note vous a-t-on déjà donné en matière de pratique sexuelle ? Cette personne était-elle quelqu’un d’autre que vous-même ?

Etes-vous aussi à l’aise à l’oral qu’en art plastique ?

Pratiquez-vous le cunnilingus ? l’anulingus ? les bisous ? Dans quel ordre ?

La question ouverte est aussi une bonne façon de sonder son candidat. (« sonder » est ici à comprendre au sens figuré, on n’est pas à la Fistinière !)

Parlez-moi de vous ?

Réponses possibles :

  1. … Pluto ? : Bon, si le mec répond ça, il fait référence à la réplique la plus usitée et usée de la Cité de la Peur. Vous valez mieux qu’une citation utilisée par le commun du mortel. Une citation qui sent le sébum à force d’utilisation surexploitées ! Vous êtes autorisée à lui cracher au visage. Mais pas dans les yeux, c’est pas gentil.
  2. Si vous avez droit à un parcours détaillé des différentes « boites » qui l’ont débauché, vous êtes en droit de lui demander plus d’explications. Pourquoi enchainer CDD sur CDD ? Je vois également que vous pratiquez l’interim et le bénévolat, à quel point aimez-vous faire du social ?

Souriez, c’est peut-être gagné pour vous !

3. J’adore le travail en équipe ! Evitez toute cage d’escalier ou autre cave, on ne sait jamais.

Du même acajou, les questions suivantes peuvent être posées :

Pourquoi vous plutôt qu’un autre ?

Combien d’années d’expériences avez-vous ? Attention, face au degré d’honnêteté assez élevé, vous risquez d’attraper peur ou des MST.

Afin de vous projeter à moyen ou long terme, n’hésitez pas à vous renseigner. Il serait dommage d’investir sur ce candidat alors qu’il risque de vous claquer entre les doigts. Pensez-vous faire le tour rapidement de votre nouveau poste et vous ennuyer ?

Et enfin, question délicate mais pour autant nécessaire : Êtes-vous déclaré en tant que travailleur handicapé ? Sans discriminer, un malade de la tourette pourrait, certes, animer vos repas de famille, ou pimenter vos ébats, mais au quotidien, est-ce vraiment cela dont vous rêviez comme Prince charmant ?

Vous êtes maintenant armées, donc à vos agendas, y’a de l’entretien à caler !

Un entretien pour votre entretien.

Publicités
commentaires
  1. Elisa Blanchard dit :

    J adore c’que tu fais :))))
    Elisa
    >

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s