Archives de juin, 2015

J’ai découvert le 19 Mars dernier que j’avais des super pouvoirs.

En trempant un bâtonnet dans un gobelet d’urine. (Oui, autant pisser dans un verre et tremper le bâtonnet dedans, plutôt que de tenter de diriger le flux urinaire sur le bâtonnet. Tu sais bien que sans un poil sur le mollusque, il est très difficile de contrôler son flux… Ah ? Tu savais pas ? Bah alors je vais pas te raconter mes soirées étudiantes pichée à la bière. Non, je ne te dirais rien, rien sur le fait que tu te pisses à moitié sur les cuisses quand tu tentes de pisser en position tout schuss mais tout touches pas la couvette.)

Beuref !

Etre enceinte t’ouvre un champs diversifié de pouvoirs de merde.

Mais si !!

Nez envie de vomir

Tu peux sentir dans un espace de 1m² quatre odeurs différentes, qui vont de la friture, au caramel sur-sucré, en passant par la sardine, serrée au fond de cetteu boiteu !

Tu ne peux plus ouvrir ton frigo, qui pour le commun du mortel, n’a aucune odeur (sauf quand t’es étudiant en colloc à 4, dans ce cas, tu me comprends)… Mais quand toi, il te prend l’envie de te nourrir, plutôt, le besoin de te nourrir, afin de ne pas rendre ta bile à Boule, tu dois ouvrir ce putain de frigo pour chercher quelque chose de neutre à avaler.

Oui. Quelque chose de neutre.

Ainsi, tu découvres qu’en te promenant d’une pièce à l’autre de ton appartement, tout a une putain d’odeur ! Tu vis ta vie en fonction de ton nez. Tu développes des outils anti-odeurs, comme un masque de chirurgien dans lequel tu as mis une goûte d’huile essentielle de citron. Si, je l’ai fait. C’était joli.

Tu te transformes littéralement en truffe ! Tout sent !

Nez mal au cœur

Nez mal au cœur

La truffe vient à point nommé, car on arrive au deuxième super pouvoir de merde.

L’oubli

Oui, l’oubli. Toi qui détestes les fautes d’orthographe, tu te mets à en faire, un peu.

Parfois, tu as une super vanne, et quand tu veux la sortir, ça fait comme le zizi de Philippe Bouvard, ça retombe mollement. Tout cela est une forte supposition, je ne connais pas Philippe.

Et surtout, quand tu écris un email, un SMS ou tout autre message écrit, il manque des.

Je vous jure, c’est fatiguant, d’être une truffe.

"Fais un effort, ON NE COMPREND PAS !!" - 'Nard pivot

« Fais un effort, ON NE COMPREND PAS !! » – ‘Nard pivot

Je suis fatigue

Être fatiguée. Ah oui, c’est LE super pouvoir pour rien foutre. Et surtout c’est LE super pouvoir qui fait tout foutre à ton mari/amant/colloc/monmooooon !

Tout t’essouffle. C’est génial ! Monter 3 étages, c’est l’équivalent en rythme cardiaque d’un footing de 10 km, du coup, t’es hyper fière de toi, et tu te dis, qu’une tartine au Nutella sera bien méritée…

Roooooooooooh* la tartine de Nutellaaaaaaa….

Raouuuuuul !!

La capacité à vomir en toutes occasions. Ou syndrôme “Simon Jérémie”. Là, on vomit pas que quand on est contente. On vomit quand on est réveillées, globalement.

Ce super pouvoir permet de … rien du tout en fait. Il te permet de vivre une GDI, gastro à durée indéterminée. Garder un ventre plat alors qu’il a pour vocation de gondoler, quelle drôle d’idée !

Ce super pouvoir permet de développer ta capacité d’inventivité quant aux mets que tu vas avaler.

Choisir entre quelque chose dont tu as envie pendant que tu as envie de vomir, que tu vas pouvoir cuisiner, sans avoir envie de vomir, et surtout vouloir avaler, une fois que tu auras senti toutes les odeurs des ingrédients, pour finalement pas le vomir. ça demande beaucoup de concentration.

Du coup, semoule-bouillon cube. Bouyah. Gastronomie sa mère !

Inventivité, mon amie !

Il te faut trouver de nouveaux amis, dans ton quotidien qui ressemble à un parcours du combattant entre les odeurs des lieux et des gens. Et Dieu , que les gens puent, faut le dire !! Déjà en temps normal je les sens à 3 mètres à la ronde, mais en étant une wonder woman, j’ai l’impression que mes narines sont directement branchées sur leurs glandes sébacées, sudoripares et toute autre classification de glandes aux odeurs animales.

Je me suis découvert 3 supers amis, qui sont mon roc à toute épreuve !

En prems, il y a ton masque de chirurgien à l’huile essentielle de citron. Il est ton ami pour les traversées de zones à fortes turbulences. Je parle ici du métro aka la bouche du diable qui a avalé un bol de pue à l’ail.

En deuz’, il y a ta bouteille d’eau citronnée qui est toujours dans ta poche.

Et puis… la meilleure de tous, c’est la Bassine.

La Bassineuuuu, c’est ma copineuuuuu!

La Bassineuuuu, c’est une coquineuuuu !

Elle est toujours là, posée dans la salle de bain, prête à recevoir ton dîner à peine avalé. Elle sent la javel ou le vomi, ça dépend à quel moment on la prend !

Elle est géniale, la Bassine !

Une amie toujours prête à recevoir !

Une amie toujours prête à recevoir !

Devenir un super héros

Si tu kiffes les super héros, et bien c’est ton trimestre de chance !

Sache que tu découvres assez rapidement ton potentiel de super héros. Déjà, tu commences à chier des briques, lorsque tu as la chance de chier, 1 jour sur 3. Tu es Tougesh-woman !

Et oui. Une fois de plus, toute ta tuyauterie intérieure est comprimée par ton foetu. Surtout par sa grosse tête, au départ. Sa grosse tête et ses p’tits membres.

Du coup, si t’as encore plus de la chance, tu peux te transformer en Hulk.

Mais… seulement des veines du cul.

Tu t’énerves. Tu pousses. Tu craques ta grosse culotte taille extra basse spéciale bidon. Tu Hulkes de l’anu.

Bon, en vrai, si ça devient vert, faut s’inquiéter.

Je sais pas si j’hulkerai du uc, mais je vous tiendrai au courant, bien évidemment.

I’m here to share.

Tu pousses, tu pousses, tu pousses, et *POP*, tu hulkes tu cul !

Tu pousses, tu pousses, tu pousses, et *POP*, tu hulkes tu cul !

Sentir la vie dans son ventre

Ooooooooh, trop mignooon !!! Tu sens ton foetu à l’intérieur de ton toi-même. Sensation étrange et tant attendue.

Enfin, moi pour le moment, je sais pas trop, je le confonds toujours avec un prout.

Oh ? Chéri, je le sens bouger !!……

*PROUT*

… Ah bah non… c’était pas lui.

Je sais pas si je le lui dirai un jour, à mon enfant, que je le confondais souvent avec un pet…

o8ofh7

*L’onomatopée “Rooooooooh” a été créée en 1989 par Juliette pour évoquer le bruit que l’on fait quand on vomit. Bruit extrêmement guttural.