Archives de la catégorie ‘Antigone Project’

Chronique écrite:

Salut à vous Antigone Project !

 

Figurez-vous que je rêvais de chroniquer sur vous. D’ailleurs, j’en ai vraiment rêvé. 2 fois même !

Le 1er rêve était totalement érotique à base de threesome, de savon d’Marseille et de poney.

L’autre était plutot académique, parce que je rêvais que ma chronique se déroulait comme un exposé qu’on faisait en primaire.

 

Tout naturellement je vais donc revenir sur le plus intéressant des deux. ça vous brule les p’tites lèvres de savoir, hein !

 

Et bien dans mon rêve, c’était comme un exposé que tu faisais devant la classe. Ceux où on découpait des images, des schémas et on les collait sur des chemises en papier cartonné colorées ?

En 6è, j’avais fait un exposé sur les Touaregs, c’te classsse ! Avec tout le background familial, j’peux te dire que j’étais incollable en Touaregs ! Même que mon papa m’avait même fait une photocopie couleur d’une photo de Touareg. J’avoue que je me la pétais avec la photocopie couleur.

 

Nan mais à l’époque, ça coutait cher les photocopies couleurs quand tu les faisais dans ta boite.

Par contre, niveau fourniturage de bureau, t’avais aucun problème à faire tes courses personnelles.

Mon père a d’ailleurs gagné le prix Callipage 1986. Il a tellement amassé de stylos, post-it, blocs notes, que dès que je vais chez mes parents, en partant, il me demande toujours si je veux pas un p’tit bloc note. Et ça fait 10 ans qu’il est à la retraite !

 

Alors, je digresse, je digresse, vous allez m’dire mais il est où le rapport avec Antigone Project ? Attends, j’y viens !

Dans ces nombreux travaux d’écolière, je retiens également une rédac’ sur Antigone que j’ai faite en 2nde.

Voilà ! Ayé ! Tu comprends tout l’intérêt de cette loooongue introduction (Y’a rien de sexuel, Fred, couché !)

 

Maintenant que je me suis un peu présentée, que je vous ai livré ici des choses intimes et profondes, je vais vous présenter chaque membre du groupe.

C’est important que vous sachiez qui se trouve dedans vos transistors, pour nos auditeurs, et derrière cette cage en fer, si vous êtes dans le studio avec la meute.

Fred Benmussa, le chanteur. El cantatooor.

Fred, tu viens d’avoir 33 ans, tu es chanteur mais pas que. (Q-U-E, je précise).

En effet, Frédéric, tu as une formation en anthropologie, spécialité anatomie féminine. C’est en 2011 que tu planches (à défaut de poutrer) sur ta thèse dont le sujet était “Nichons et glandes mammaires, si tu fais une coupe transversale, ça fait moins bander”.

Essayiste controversé, tu prends ta plume et ébranles l’opinion publique en 2002, dans tes essais “Onanisme & cloques aux doigts, mon combat contre le priapisme”. De nombreuses victimes de ces maux t’enverront leur soutien, car tu as vraisemblablement changé leurs vies.

Tu as également publié un bouquin éducatif pour les 6-8 ans, en 2013, intitulé “Mysoginie & 2nd degré expliqués à ma fille”…

Si l’on en croit ton profil facebook, et il faut toujours croire ce qu’Internet vous dit, tu es également Doctorant en neurosciences cognitives. … Wa-hoo quoi, le mec !

Pour nos rares auditeurs qui ignorent ce que sont les neurosciences cognitives, ce sont les sciences qui étudient les interactions du cerveau avec son environnement. Par exemple, Fred voit une photo de nichons, il bande. Voilà, ça c’est de la neuroscience cognitive. Et bah Fred il est doctorant en ça !

 

Nicolas Nonnotte, le lead guitarist. Nicolas nâquit à Besançon et passe une enfance calme. A l’école, il fait-fait toujours bien bien ses de-devoirs et à de bonnes no-notes… Désolée…

En 1984, Alors qu’il n’a que 3 ans, on lui prête une romance rapide avec Etienne Daho qui lui dédira son album “Nonotté- Nonotté” avec son fameux week-end à Rome.

Ce n’est pas à Rome mais à Athènes, autre ville du tiers-monde, que Nicolas passera quelques mois. Fils spirituel de Nana Mouskouri (pour les lunettes et la coupe de cheveux) et de Demis Roussos (pour le côté velu de la bête), Nicolas se forme aux rudiments anarchistes des locaux et étend son réseau libertaire à travers l’Europe.

Car oui ! Nicolas est un libertaire dans l’âme et tend à ce que chacun respecte l’autre, tout en mangeant des Kontosouvli !

C’est à l’automne 2014 que Nicolas fera la rencontre de Phteven un petit phien qui phangera pha vie et deviendra fon mentor.

 

Passons au bassiste !

 

Emmanuel Ventre, le bassiste, Manu, pour les intimes donc euh Manu, pour moi aussi!

Manu, comme tu ne m’as pas tout de suite acceptée comme amie sur FB, je me suis vue dans l’obligation de faire des recherches à la bibiothèque, sur ta vie, ton oeuvre. Ce que j’y ai trouvé est fort interessant….

Sache qu’en tapant ton nom sur google, on se rend compte que ta vie est pas-sion-nante. Tu es certes, le bassiste d’Antigone project depuis 2006 si je ne m’abuse, mais pas seulement !

Tu es de Romainville, 9.3. t’as vu frère!, vers la rue de la Republique et ça c’est déjà c’est palpitant !

Sur ta fiche mupiz.com, je vois que niveau disponibilité, tu es “relativement libre”.

Libertaire libertin donc qui assume entièrement ses positions décomplexées…. Toujours dans cette idée d’acceptation de soi, tu fondes, en 2002 l’association “les bras de bébé” et tu déclares à cette occasion “L’acceptation de soi passe par la reconnaissance de la longueur de sa bite non comme handicap mais comme bonheur à offrir au monde”. Une fois par an, à l’occasion de la fête des vidanges, les fidèles sont appelés à oindre ton Saint chibre. J’en profite pour faire un appel aux dons, car c’est aussi ça radio libertaire. Les bras de bébés acceptent tout tissus ou textiles industriels afin de se prémunir contre le froid de l’hiver et la standardisation des tailles de calbuts. Les bras de bébé ont pour partenaire officiel Labello. Labello, facile à étaler, vous en resterez bouche bée.

Et on finit les présentations par le meilleur des musiciens, le batteur ! J’ai une affection particulière pour les hommes qui tapent fort sur des peaux tendues… Raaaaaou….

[raclement gorge] Je vous présente donc Frédéric Monaco. Un batteur qui a du panache ! (Panache… Monaco…. c’est bon, tout le monde l’a ?). Tu as 43 ans et tu es donc la caution mature du groupe. Tu es en quelque sorte, le FILF du groupe. (Phteven n’est jamais loin…)

Batteur mais pas seulement puisque tu es caféologue de formation. Une formation Bac+4 acquise à l’école Georges Clooney de Savigny sur Orge. What else ?

What Else ?? Et bien, c’est à l’âge de 4 ans que devant ton poste de télévision qui contenait Michel Drucker le samedi soir, tu tombes litteralement amoureux du Cyclisme.

Tu appeleras d’ailleurs ta chienne Jeanie et ton fils Poupou, en hommage à Poulidor.

Parlons un peu plus de ta chienne Jeanie. [ton fortement enjoué] C’est un colley à poils longs à la robe zibeline et au caractère cocasse. On se souvient avec amusement de cette fois où tu la grondas parce qu’elle avait mangé des bouts de caca…Voilà voilà… [blanc gené]

 

En bref, Frédéric, les Internets me donnent énormément d’informations intéressantes à ton sujet, et j’ai choisi d’en retenir 3. Tu aimes le vélo, le café et les chiens et je pense que le monde doit savoir !

 

Voilà maintenant que les présentations sont faites, je peux rapidement parler de votre musique…

Ah ! Non, attendez, je voulais faire une dernière chose avant de parler de votre musique, c’est remercier Yann Landry qui nous a fait tous nous rencontrer, enfin moi vous rencontrer vous ! Palem mais aussi vous les Antigone Project !

Yann tient ce magnifique site La tête de l’artiste.com et fait des interviews, clips, reportages, captations de concert, d’expos… à la demande. Donc n’hésitez pas à aller sur son site latetedelartiste.com si vous voulez découvrir des nouvelles têtes, ou si vous voulez y montrer la votre !

 

[Voix de conne] Voilà donc rapidement je vais parler de votre musique, Rapidement, hein parce qu’on n’est pas vraiment là pour ça !!

Antigone project, personnellement j’aime vraiment votre musique. Sincèrement. Je vous ai vus sur scène au Gibus Café, Ludo, si tu écoutes, on t’embrasse. J’ai adoré !

Donc c’est un véritable plaisir de vous avoir là, sous la main… Vous faites de l’electro rock tellement sensuel…. mais tellement sensuel !! Je veux dire que dès que j’écoute un de vos morceaux, j’ai envie de courir nue dans la rosée, Lova Moore style !

Quand j’écoute The voyager ou Egolist, par exemple, ça me donne envie d’entamer des relations charnelles.

Dans les influences, je retrouve du Depeche mode, mais aussi du Paradise Lost (et oui je les ressors !! forcément, j’ai que 2 groupes de références !),dans l’album Lost.

 

Je ne peux que vous dire que j’aime la sensualité qui se dégage de vos morceaux. ça me fait un de ces effets !!!

Je sais pas dans quelle phase de mon cycle je suis mais faut que je regarde parce que ça devient dangereux je pourrais tomber enceinte à l’écoute de vos titres !

 

Du coup, je vous laisse, j’ai besoin de me rafraîchir les idées, je vais aller faire un bain de siège !


Plus d’infos sur nos amis Antigone Project   https://www.facebook.com/antigoneproject

PhotoGrid_1422629413304

Publicités