Articles Tagués ‘La Grosse Radio’

Chronique écrite:

Former life, vous faites donc du rock alternatif, entre la pop, le punk et le néo métal, je reprends ici les dires de mes amis de la Grosse Radio parce que moi, j’ai du mal à étiqueter les styles musicaux.

 

Moi, personnellement, quand je vous ai écoutés pour la première fois, j’ai retrouvé du Skunk Anansie dans la voix, du Guano Apes pour l’énergie dégagée sur scène, et du Paradise Lost pour le côté mélodique. Rien à voir, donc, avec tous les groupes que j’ai vu cités dans les chroniques à votre sujet ! (Muse, Nickelback, Yvette Horner)

 

Nell est la leadeuse du groupe, c’est impressionnant de voir comment tu sais ce que tu veux mais que tu laisses egalement la place aux idées creatives des musiciens. C’est ça le management de demain les gars !!

Une femelle aux commandes !! Pas besoin de sortir ses têtons dans la rue au risque de les raper sur du crépis ! Le féminisme au sens noble du terme est là !

 

Former Life, je voulais parler de votre nom. Je pense que je vais en faire une habitude dans ma chronique, je vais traduire votre nom.

Bah oui ! Profitons du fait que je sois trilingue (français, allemand, anglais) et que j’ai quelques notions en arabe, qui ici ne nous servirons pas. Surtout que ces notions-là se limitent aux insultes que ma mère utilisait lorsque nous la poussions à bout, ma soeur et moi. Ce startagème était utilisé afin que nous ne puissions pas les comprendre, ni les répéter. Mais aujourd’hui, j’ai une vague idée du sens de Nahl’oumouc et Ya-atik Alla ‘n’al khalbek … d’ailleurs, message personnel à ma maman d’amour : Maman, quand tu insultes ma mère, bah … ça marche pas… tu comprends, c’est un sorte de paradoxe insultatoire !

 

Je m’égare … Former Life veut dire vie antérieure. Alors j’ai écouté la 1ere interview que vous aviez faite ici même sur Radio Libertaire et Nell tu disais que c’était plus vu dans le sens des choses vécues dans le passé.

Par exemple, moi, dans le passé, j’étais chef de projet logistique, j’ai 8 ans d’expérience professionnelle et une bonne capacité d’adaptation. Dans ma vie future, j’aimerais travailler dans le domaine culturel, voilà… oui, bah je profite du créneau pour me placer…

 

Si on revient à la traduction, moi je comprenais aussi que former life fait référence aux vies antérieures à celle que tu vis actuellement. Encore une super anecdote me concernant, quand je me rendis un jour chez une voyante qui me dit que dans ma vie antérieure, j’étais une jeune femme au bord de l’eau… une jeune femme au bord de l’eau… Wahoo quoi ! Elle m’a trop bluffée !! On ne saura jamais si cette jeune femme au bord de l’eau vivait au Cap d’Agde, mais il me semble que dans sa vision je n’étais pas entourée de vieux zizis tout bronzés.

 

Alors Former Life, lorsque j’ai eu envie (l’obligation par Palem) de vous découvrir, je suis allée glâner de l’info sur les Internets. Vous avez une sacré visibilité !

Vous êtes présents partout !!

 

Quand on tape Former Life sur google, on tombe sur votre page facebook en premier.

 

Par contre que ne voit-on pas un peu plus bas…?? votre Myspace...

Je voulais prendre 2 secondes pour vous dire : Ha Ha, ils ont un Myspace !!

Je me moque, mais votre Myspace est bien parce que très succinct. J’en ai connu des bordéliques du style skyblog et le votre va à l’essentiel, des titres à écouter, et pas seulement 3 pauvres titres comme souvent, et quelques photos histoire de vous situer visuellement parlant. Allez, je vous décerne quand même un bon point pour avoir su mettre correctement à contribution un outil désuet. Bravo !

 

Vous êtes également référencés sur la Grosse radio.com, mes potos que j’aime fort !

 

Mais pas de site Internet officiel ? le site formerlifemusic.com ne fonctionne plus ?

 

En effet, chers auditeurs, ne vous méprenez pas ! Le site internet The Former Life que Google vous propose ! ça n’est pas le site de nos Former life à nous. Sinon, tu fais comme moi, tu commences une chronique sur ce groupe Italien qui a le même nom, et du coup, t’arrives à la radio et tu t’attends à recevoir Andrea qui joue de l’orgue, Manuel qui fait des percus, et Carlito qui fait de la basse. Devant tant d’exotisme, je t’avoue que j’avais le sang chaud et le gnocchi en alerte !

 

Mais je suis pas mécontente de chroniquer sur les Former Life français. Qui font du rock, du vrai et qui m’ont l’air franchement bon délire. je pense ici à leur interprétation du thème de la série Buffy contre les vampires lors d’une soirée Halloween, ou encore l’ambiance qui se dégage des videos qu’ils ont mises en ligne, qui montrent que la jovialité est maitresse dans ce groupe.

J’aimerais aussi m’attarder sur le lieu de répétition, répéter entourés de chocapic et de canigou, ça pousse forcement à la créativité. Je fais référence ici à cette vidéo bien montée, comme toi Léo, désolée Palem, dans laquelle le groupe nous fait rentrer dans son intimité et nous parle de la composition de cet album qui sort maintenant bientot !

Quand je dis “bon délire”, je le pense !

Y’a qu’à écouter “Till the world ends” de Britney que vous avez reprise, ou encore Nell en acoustique qui a repris Paparazzi de Lady Gaga, j’trouve ça cool! … ça se fait souvent le reprises de ce genre:  Julien doré a repris Lolita d’Alizée, Travis a repris “baby one more time” de Britney. Comme quoi la musique peut tout sublimer et [Avec la voix de Maïté]  c’est toujours un plaisir de transformer de la soupe en velouté. Métaphore culinaire pour vous, Messieurs Dames.

Par contre, transformer un velouté en soupe n’est pas possible, la réciproque ne fonctionne pas. Souvenez-vous de Britney qui chantait I love Rock and roll… ça donnait ça [imitation Britney]

 

On est bien d’accord que c’est dégueulasse…

Après cette imitation magnifique qui m’a beaucoup demandé artistiquement parlant,

 

J’ai un challenge pour vous… si vous l’acceptez… J’ai une liste de chansons, et j’aimerais que vous réfléchissiez à une reprise rock, pour l’équipe des Rendez-vous Soniques, pour Radio Libertaire, pour… la France entière qui nous écoute !!

Il faut savoir que j’ai pris le temps d’étudier les paroles de chacune en purifiant mon esprit et en tentant d’en imaginer le potentiel rock. J’en ai encore des saignements… ça n’a pas été facile, mais je l’ai fait !

  • Everybody des Worlds Apart
  • Words de Boyzone
  • I’ve got a little something for you de MN8
  • Can’t touch this de Mc Hammer
  • Waterfalls de TLC
  • Say my name de Destiny’s child

 

Alors ?? Vous acceptez le challenge ? Laquelle choisissez-vous ? Je vous laisse la liste ici, pour réfléchir ! C’est un titre que l’on diffusera dans notre émission, pour sûr !

 

Vu cette osmose du groupe et ce talent, je suis certaine que vous serez capable de relever le défi avec brio !

 

Vous acceptez ?

Chers auditeurs, je crois que ma mission ici bas est terminée, je vous dis “Au boulot les gars!!”,  on réfléchit et on rend les copies d’ici Janvier 2015 ?


Plus d’infos sur nos amis Former Life : https://www.facebook.com/formerlife

PhotoGrid_1422629594673

Publicités

Joyeux anniversaire, toi ! Mon petit moi, mon petit twat !

Déjà, j’aimerais qu’on arrête de dire « je fête mes 1 an »… non parce que du coup comment tu accordes singulier et pluriel, on y bite que dalle ! « Je fête mon 1 an » n’existe pas non plus… la langue française recèle bien des mystères !

1 an que Juliette écrit des conneries, vous bullshite à tire larigot, go hein hein, go héhé, go hoho, go zéro, pour ne point citer Mel-K qui doit bien être occupé à alliance-ethniker à tout va.

1 an que je m’ouvre à vous, comme une moule fraiche en pleine cuisson dans ce Léon de Bruxelles qu’est la blogosphère ! 1 an que je tente de nouvelles expériences timides de podcast (Léo, encore une fois, merci !), d’écriture pour d’autres sites comme http://www.season1.fr (Alex, merci !), que j’ai rencontré plein d’artistes super talentueux et adorables et qui m’ont intégrée dans leur univers tant au niveau musical qu’humoristique ! (Le théâtre de dix heures, Bagdad Rodéo, la Grosse Radio, Le Paname, j’en oublie !)

J’ai trouvé les bollocks pour le faire sans perdre une dent. Je suis obligée de citer Alexandre Astier que j’admire et que j’aime tant ! Oui, j’ai eu le courage de lancer ce blog, d’écrire, de vous permettre de me voir nue (bon, à part quelques boobs, par-ci, par-là, tout est au figuré.) J’ai eu le bonheur de recevoir vos compliments, vos critiques, vos encouragements et vos remerciements. Merci à Vous mes canards ! Merci de rire à mes conneries, merci d’entendre ma voix dans vos têtes vous raconter toutes ces mésaventures ! Écrire tient désormais une place importante dans ma vie et je sais que j’en suis maintenant capable. M’exprimer par ce biais, quel bonheur !

Depuis septembre, je m’essaie à l’impro, même si, pour le moment, il est vrai que « Tu es vachement mieux au naturel qu’en impro ! ». C’est pas de moi, c’est d’un de mes camarades adorés de l’atelier LMI ! C’est drôle car c’est tellement vrai !

Je vais laisser tomber ces barrières ! Ah, le lâcher-prise, si cher à Olivier Descargues et qui nous coûte tellement ! J’vais tout lâcher les mecs… ! Bon nombre d’entre vous sait que ça n’est pas forcément une bonne chose, connaissant la fragilité de mon système digestif…

De nouvelles aventures m’attendent encore, des projets, des idées… ça bourgeonne comme mon visage en milieu de cycle monstruel !

Oh, et si vous voulez faire appel à ma plume (celle qui écrit), n’hésitez pas à me contacter, je serai ravie de vous aider dans vos projets !

juliettepirouettedotcom@gmail.com

Des bisous sur vos becs mes canards ! Merci de votre fidélité, au moins, avec vous, je sais que n’attraperai pas la chaude-pisse.