Articles Tagués ‘magazine’

♫ Fais comme l’oiseau, ça vit d’air pur et d’eau fraiche un oiseau ♫ … Alors là, si t’es du genre à croire ce genre d’affabulation, je t’arrête tout de suite, t’es vraiment un con ! Si tu t’en occupes comme ça, ton piaf va claboter en 3 jours !

Je te conseille donc de courir comme un fou chez ton marchand de journaux, qui sent le tabac froid, et de commander le nouveau numéro de …

Palombes et tradition

la magazine des pigeons de bonnes familles

la magazine des pigeons de bonnes familles

Alors, finalement, « De quoi traite ce magazine ? » me direz-vous. Et bien, c’est fort simple, c’est le magazine référence du paloumayre (à prononcer avé l’assent du Sud). Le paloumayre est le nom donné au chasseur de palombes dans les dialectes gascons (vous serez moins cons à la fin de cet article, je vous le promets !).

On reconnait facilement un paloumayre en forêt parce qu’il siffle. Fut un temps, j’ai cru que c’était pour rendre hommage à Joe Dassin – zaï zaï zaï zaï- mais en fait, rien à voir, c’est juste pour dire aux autres chasseurs « Plombez-moi l’cul, aujourd’hui, c’est moi qui fait l’pigeon ! ».

le paloumayre a l'habitude de siffler et de remuer les bras en période de rute

le paloumayre a l’habitude de siffler et de remuer les bras en période de rute

Bref, je pourrais parler de ce sujet pendant des pages, mais je préfère que vous découvriez vous-même la beauté de la chasse à la palombe.

Le magazine est, lui, très bien fait. Voici quelques extraits de l’edito : « L’association CRAC  […] et a rendu  […] Nous sommes tous très attachés […] à une pratique […]entre un homme et une bête[…]l’association « PETA » […] – Bon alors c’est un peu décousu, mais c’est aussi pour protester contre les points de suspension entre crochets, parce que je comprends jamais rien quand les journalistes les utilisent et on peut faire n’importe quoi avec !!!

Dans le numéro de ce mois-ci, nous ferons le bilan sur la migration, avec les conseils avisés de Brice Hortefeux surnommé « Brice Horte-Pool ! » dans le cercle fermé des paloumayres UMP.

Si l’idée de mourir dévoré par des pigeons en écoutant du jazz vous déplait, je vous propose une toute autre activité bien urbaine. Chiner.

Le Chineur

Toutes les techniques pour chiner en toute occasion

Toutes les techniques pour chiner en toute occasion

Chiner est à la mode. Les gens n’ont plus honte de dire qu’ils chinent. J’ai récemment surpris une conversation animée et passionnée d’un jeune couple de trentenaires bobos. La femme avait l’air de vouloir initier son mari à cette activité délicieuse et la lui proposa « Va chiner, PD ! ». L’homme devait certainement s’appeler Pierre-Denis…

Dans les brocantes, vous trouverez de tout ! Les antiquaires sont là pour satisfaire vos moindres envies. « Tu vas quand même pas nous chiner une pendule ? » Et bien si, justement ! Tout est possible ! Il suffit de prendre le temps de chiner, se laisser aller au détour des chemins, tout en étant excrémement concentré et le tour est joué! Elle est là, la perle rare, posée sur un étal !

Dans le numéro de cette semaine du Chineur, un article pour vous Mesdames, vous qui êtes connues pour être de grosses chineuses. Les Barbies en costumes d’époque ou « l’histoire racontée pour les femmes ». Afin de briller en société, Mesdames, plus besoin de parler de vos nouveaux rideaux ou de vos escarpins ! Le Chineur a pensé à vous et vous propose de combler vos lacunes en vous racontant l’Histoire avec Barbie !Le Chineur

Barbie D’Arc, l’histoire de cette pucelle en plastique cramée un beau dimanche lors du barbecue chez les Johnson.

Barbie-Antoinette, dont la tête est plantée sur un pic – objets vendus séparément-

Barbie Curie, qui, à force de faire des recherches sur les radiations, les a bel et bien trouvées et en est morte. Amusez-vous à irradier vous-même Barbie Curie dans votre micro-onde.

Au fil des pages de ce magazine, vous trouverez également plein d’idées de déco originale grâce aux objets en alu recyclé ! On imagine alors facilement qu’un moule à cake puisse devenir trousse à maquillage, qu’un appareil dentaire puisse habiller élégamment votre arbre de Noël et enfin que les prothèses de Mamy fassent office de pieds de table basse ! Quel enchantement !

———-

Je suis, une fois de plus, ravie d’avoir participé à l’amélioration de vos vies ! Vos lectures vous rendront plus riches et vous permettront d’ensoleiller vos sorties culturelles !

A très bientôt pour de nouveaux rebuts de presse.

Des bisous sur vos p’tits becs, mes canards !

Publicités